Pourquoi complémenter le cheval senior ?

Si les dépenses et les besoins énergétiques diminuent avec l’âge, les besoins en vitamines et en minéraux ne diminuent pas dans les mêmes proportions. C’est essentiellement la baisse d’activité qui fait que ceux-ci vont peu à peu se rapprocher des seuls besoins d’entretien. Lorsque l’organisme vieillit, la formation de radicaux libres augmente, entraînant des altérations des membranes cellulaires et mitochondriales, ainsi que des modifications de l’ADN à l’origine de dysfonctionnement de multiples organes. Au niveau digestif, par exemple, la baisse de production des enzymes réduit la digestibilité des rations, et la baisse du tonus musculaire intestinal peut conduire à des déséquilibres de la  flore pouvant aller jusqu’à la production d’endotoxines.