Pourquoi complémenter le cheval athlète ?

Chez le cheval athlète, à l’entraînement ou en compétition, les besoins en minéraux sont augmentés. Les raisons sont multiples :

leur masse musculaire est très développée : le muscle est le deuxième tissu le plus riche en calcium, juste après l’os.

le travail musculaire est important : les  fibres musculaires ont besoin de calcium et de magnésium pour se contracter puis se relâcher. Ces deux minéraux participent également au métabolisme énergétique, de même que le phosphore qui est un constituant essentiel de l’ATP.

la sudation consécutive à l’effort intensif est responsable d’une perte importante en minéraux (électrolytes). Les besoins en vitamines liposolubles sont également élevés, en particulier à cause du stress oxydatif généré par l’effort musculaire (vitamines A et E) et de la vie en box qui limite la synthèse naturelle de la vitamine D par la peau.