Méfiez-vous des mycotoxines !

Avec l’instabilité du climat que nous connaissons aujourd’hui, le phénomène des mycotoxines semble prendre de l’ampleur. Il s’agit de toxines présentes dans la ration qui, une fois ingérées par le cheval peuvent avoir des conséquences sur sa santé et ses performances. Cette problématique déjà bien connue par les professionnels inquiète de plus en plus dans le milieu équin car il est très difficile de les éliminer. 

Qu’est-ce que c’est ?

Les mycotoxines sont des toxines libérées par des champignons microscopiques (moisissures) présents dans les aliments qui composent la ration. 

Quels aliments peuvent être touchés ?

Tous les végétaux peuvent être contaminés. Tous les fourrages et céréales peuvent donc être touchés. La production mondiale de céréales est de plus en plus contaminée par les mycotoxines (on estime que 75% des céréales contiendraient au moins une mycotoxine) .

Quel risques pour la santé et la performance du cheval ?

Lorsque les mycotoxines sont ingérées, inhalées ou absorbées par la peau, elles peuvent provoquer des intoxications parfois grave chez l’Homme ou l’animal. On parle de mycotoxicose.

Quelles sont les conditions favorisant le 

développement des mycotoxines ? 

La culture et la récolte sont des périodes à risques. Les conditions climatiques (température, humidité et agressions de la plante...) influent fortement sur la croissance des agents fongiques, qui se développent parfois à l’intérieur même des plants.

Un endroit de stockage mal ventilé et/ou humide constitue également un lieu de prédilection pour le développement des moisissures et des mycotoxines.  Même les aliments industriels peuvent donc être contaminés.

Des toxines très difficiles à éliminer

Les traitements appliqués aux végétaux pour éliminer les champignons (chaleur, fortes pressions, traitements chimiques..) n’ont pas d’effet signicatif sur les mycotoxines. Celles-ci peuvent donc persister dans des aliments débarrassés des moisissures.

Comment savoir si l’alimentation contient des mycotoxines ?

Seule une analyse de tous les aliments qui composent la ration par le biais d’un laboratoire spécialisé peut permettre de détecter la présence de mycotoxines.

Faites le test !

 

Avez-vous remarqué chez votre cheval un des signes suivants :

 

• il perd de l’appétit et/ou du poids

• il a des taux de GGT (ou gamma-GT) élevés dans le sang

• il fait de l’anémie et/ou son taux de globules blancs est trop bas

• il est malade pour un oui ou pour un non

• ses performances ne sont pas ce qu’elles devraient être

 

Si vous répondez OUI à au moins l’une de ces questions, il est possible que la ration contienne des mycotoxines. Demandez conseil à votre vétérinaire.